• Fabien Fort

Le Château Sénéjac poursuit son engagement en faveur de la biodiversité par la mise en place de corr


Le château Sénéjac est engagé dans le Système de Management Environnemental (SME) des vins de Bordeaux. Nous avons obtenu la certification Haute Valeur Environnementale de niveau 3 (HVE3) depuis juillet 2018 et la certification internationale ISO 14001 depuis juillet 2019. L'exploitation fait également partie d’un groupe 30 000 : Phytos - moins et mieux.

Dans une véritable démarche de préservation environnementale, l’exploitation est conduite par la pratique de la viticulture raisonnée où chaque intervention à la vigne est réfléchie en fonction des caractéristiques des parcelles, des suivis de terrain. Des OAD (outils d'aide à la décision) sont également à la disposition de l'encadrement technique.

Après avoir banni complètement les désherbants chimiques en 2018, mis en place la confusion sexuelle sur l’ensemble de l’exploitation depuis 2017 pour réduire les traitements insecticides aux seuls obligatoires contre la cicadelle de la flavescence dorée, et investi dans la construction d’une cuve pour stocker les effluents viticoles afin qu’ils soient pompés par un prestataire externe, le Château Sénéjac met en place des corridors écologiques pour favoriser la biodiversité dans le vignoble.

150 hectares couvrent le domaine du Château Sénéjac dont une quarantaine de forêt qui les bordent au nord et au sud de la propriété. Ces bois sont très diversifiés et proposent diverses essences d’arbres matures, notamment des charmes et des chênes, favorables à l’accueil d’une riche biodiversité. Entre ces bois et les parcelles de vignes, plusieurs parcelles de prairies sont également présentes (prairies temporaires/jachères et prairies permanentes). Dans le parc à proximité du château, d’anciens viviers abritent de nombreuses espèces aquatiques. Cette diversité de milieux et d’habitats permet l’accueil d’une riche faune. L’avifaune y est observée (faucons crécerelle, dame blanche…) mais aussi une importante population de chiroptères (chauves-souris).

Pour entretenir cette biodiversité déjà bien présente et permettre son développement, la famille Bignon-Cordier, propriétaire, orchestre cette transition menée par le régisseur de l’exploitation.

Cartographie du projet de plantation de haies à l’échelle des parcelles

La mise en place de ces corridors écologiques répond à plusieurs enjeux :

  • La biodiversité :

  • La mise en place de ces haies permettra, en complément des autres éléments arborés et herbacés du vignoble, de favoriser une plus grande diversité d'espèces faunistiques et floristiques. Elles permettront notamment de créer des zones refuge et d’alimentation aux espèces locales.

  • Les auxiliaires de culture :

  • Grâce à leur diversité d’essences locales, ces haies champêtres permettront de favoriser tout un panel d'auxiliaires de culture actifs dans la lutte contre les ravageurs de la vigne tels que les acariens prédateurs, les araignées, les coléoptères, les micro-guêpes parasitoïdes, les syphres mais aussi les punaises.

  • La protection des riverains :

  • En servant de bandes tampons, ces haies permettront de protéger les riverains et usagers du secteur des dérives des traitements utilisés sur les parcelles de vigne.

  • La protection antigel :

  • En plus d’être d’un grand intérêt pour la faune locale, la haie D (haie double), permettra de couper le vent et ainsi de protéger du gel les premiers rangs de la parcelle de vigne attenante.

  • La continuité écologique :

  • En continuité des Infrastructures Agro-Ecologiques déjà présentes (bois, bosquets, haies…), ces haies participeront à la création de corridors écologiques au sein du vignoble, facilitant la bonne circulation des espèces.

  • Le paysage :

  • En complément des autres éléments arborés, ces haies ajouteront une plus grande diversité paysagère au vignoble (habitats et relief). Elles permettront également d’améliorer son aspect esthétique, un atout majeur pour un futur projet d’œnotourisme sur le château.

A ce jour, 1260 mètres linéaires (ml) constitués de 50 espèces végétales différentes ont été plantés. Les 300 ml restants le seront dans le parc lorsque les sols seront plus secs.

De nombreux projets sont encore en cours, nous œuvrons avec conviction dans un profond respect de notre environnement afin que le terroir s’exprime pleinement. C’est le secret pour produire un grand vin…


40 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Château Sénéjac - Instagram
  • Château Sénéjac - Google Map

Vente à la propriété

1589 Allée Saint-Seurin,

33290 Le Pian Médoc

Ouvert du lundi au vendredi 

+33 5 56 70 20 11

© 2018 - Château Sénéjac - Grand Vin de Bordeaux, Haut Médoc